« Je n’ai jamais écrit » est dans le Cri de l’Ormeau

Article Ormeau

Le Cri de l’Ormeau, l’écho de la culture en Côtes d’Armor, a publié une très belle chronique sur « Je n’ai jamais écrit » de Damien Pouvreau dans son numéro de janvier. Disponible dans la version papier, l’article est également consultable en ligne, sur le site du journal.

« Conçu à la manière de Georges Perec dans l’ouvrage Je me souviens (1978), l’auteur rédige des phrases courtes qui commencent toutes par « Je n’ai jamais écrit… »
Les propos, accompagnés des illustrations de Vincent Flückiger, nous immergent dans un passé collectif contemporain à cheval sur les 20e et 21e siècles, où la « petite » Histoire rejoint parfois la « grande ». Au fil des pages, les anecdotes de l’auteur résonnent sur notre propre vécu et l’on réalise alors l’importance des écrits personnels, si modestes soient-ils, dans la transmission et la constitution de la mémoire collective. »

Véritable agenda culturel des Côtes d’Armor depuis 1999, tiré à 25000 exemplaires, c’est un honneur pour nous de nous voir consacrer un si bel article dans le Cri de l’Ormeau : un grand merci à la rédaction !